Index de l'article

 

Parquet en hêtre et érable canadien

Les essences de bois de hêtre et d'érable canadien avec leurs pores fermés sont endurantes et conviennent bien pour la pose de parquets. Certaines caractéristiques particulières doivent être observées:

  1. Le hêtre peut présenter d'importantes différences de couleur entre les différents éléments, en particulier dans le cas de bois étuvé. L'érable peut, comme toutes les essences de bois claires, en dehors de différences de couleur, présenter une visibilité plus nette des joints.
  2. Le hêtre et dans une moindre mesure également l'érable canadien sont des essences à retrait et gonflement importants en cas de modification de la teneur en humidité du bois consécutive aux variations climatiques. Par temps sec (hiver), ces bois présentent un retrait important.
  3. En hiver et pendant la totalité de la période de chauffage (période d'atmosphère sèche), on devrait veiller à une humidification suffisante de l'air. L'image de joints minimale possible est obtenue avec une humidification supplémentaire de l'air ambiant à environ 45-50% d'humidité relative de l'air.
  4. Le parquet à coller à type de pose parallèle ou anglaise (retraits et gonflements principalement transversalement aux fibres du bois) provoque une image renforcée des joints.
  5. Les types de parquet multicouches présentent des caractéristiques plus avantageuses du point de vue retrait et gonflement et en conséquence des joints en proportion plus petits l'hiver.
  6. Les chauffages par le sol favorisent encore plus le dessèchement et en conséquence la formation de joints dans tous les types de parquet et d'essences de bois, en particulier le hêtre.
  7. Les produits vernis en usine ne devraient pas recevoir de vernis ultérieur (collages des chants!). Un premier entretien avec un produit contenant de la cire est recommandé pour protéger les zones non traitées des joints contre un excès d'humidité et l'encrassement.
  8. Des systèmes de vernis à importantes caractéristiques de collage des chants (par ex. application directe de vernis à l'eau) peuvent entraîner des joints de rupture plus importants dans le cas de vernissages sur le chantier. Un traitement de fond préalable est recommandé et peut réduire/éviter le collage des chants.
  9. La pose de parquet de hêtre et d'érable canadien nécessite de bonnes connaissances spécialisées, en particulier sur des supports chauffés.

D'autre part il faut avoir en mémoire les points suivants:

  1. Des différences de couleur doivent être tolérées, en particulier dans le cas de bois étuvé.
  2. Des écarts de couleur peuvent apparaître par rapport à des échantillons isolés.
  3. Une humidification de l'air à env. 45 - 50% d'humidité relative de l'air est recommandée pendant la totalité de la période de chauffage.
  4. Le nettoyage et l'entretien du parquet doivent être réalisés selon les instructions.