Index de l'article

 

 

Retrait et gonflement du bois

Avant de devenir du parquet, le bois doit être séché de manière naturelle ou artificielle. Ce processus provoque l'évaporation de l'eau contenue dans ses pores. Dès que l'humidité tombe en dessous du niveau de saturation des fibres, le volume du bois diminue, ce phénomène étant appelé "retrait". A l'inverse, lorsque le taux de saturation des fibres (par l'absorption d'eau) est atteint, on parle de "gonflement" du bois.

Le bois est un matériau vivant. Il est soumis constamment aux influences du retrait et du gonflement, qui peuvent faire varier aussi sa forme: on dit alors que le bois "travaille"; il se voile, se fend, etc., dans des proportions qui varient en fonction de l'essence.