Index de l'article

 

Entretien du parquet

Le parquet en bois est un matériau vivant qui par ses nobles qualités vous donnera satisfaction pendant de très longues années. Vous trouverez ci-après des conseils d'entretien Entretien du parquetdestinés à lui conserver son bel aspect et à prolonger sa durée de vie:

  • Les roulettes dures génèrent une charge ponctuelle et peuvent conduire à des empreintes/des traces/des creux. Des tapis pour chaises à roulettes placés devant les bureaux et, d'une façon générale, des roulettes souples ou des patins doivent être utilisés comme contre-mesures pour les meubles et les pianos.
 
  • Les pieds de chaises métalliques ou en bois sans patins de protection ou à patins de protection en PVC rigide conduisent à des empreintes, des griffures, des traces mates importantes dans le vernis, de même que des bruits importants. Des patins en feutre ou en matière plastique souple préviennent l'effet de frottement et évitent les bruits lors des déplacements.
 
  • Les fortes émissions de poussière, saleté ou sable rendent la surface mate et la rayent également très fortement. De bons sas antisaleté, de même que des produits de nettoyage et d'entretien adéquats évitent un vieillissement prématuré et inconsidéré des planchers en bois.
 
  • Différents sous-tapis, souvent de couleur, utilisés comme protection contre le glissement, possèdent des proportions importantes de plastifiants. Ceux-ci peuvent migrer dans/à travers le vernis et conduire à des décolorations. Des garnitures pare-vapeur conduisent également à des décolorations et à des déformations. Utilisez des garnitures en caoutchouc naturel ou en mousse ne comportant pas de parts importantes de plastifiants. Votre revendeur spécialisé pourra vous conseiller efficacement.
 
  • Les roulettes en caoutchouc de tous les types de chariots/meubles ou pneus de voitures peuvent également conduire à des décolorations par des migrations de plastifiants. Les décolorations disparaissent en partie d'elles-mêmes après quelques mois. L'utilisation de patins ou de roulettes en matière plastique sans plastifiants est encore préférable.
 
  • Les traces, souvent aussi de couleur, proviennent de semelles en matière plastique ou en caoutchouc. Des frottements extrêmes de semelles de chaussures (par ex. de chaussures de sport) peuvent conduire à des traces de brûlures sur les traitements de surfaces thermoplastiques. Un traitement de surface très fin (ponçage) conduit à un vernis plus lisse (non glissant) et de ce fait moins sensible aux traces. La sensibilité aux traces peut être fortement évitée avec des produits d'entretien adéquats du type polish.
 
  • Les traces sur le produit d'entretien appliqué sont la conséquence d'un apport trop important/trop épais ou d'une pénétration insuffisante du polish à la cire. Les produits peuvent être compactés par un repolissage régulier et la formation de traces diminuée. Un produit d'entretien appliqué en excès peut être enlevé par essuyage humide fréquent.
 
  • Un recouvrement trop prolongé de vernis avec des rubans adhésifs peut conduire à des décolorations dues à l'adhésif ou à un arrachement de la couche supérieure du vernis lors de l'enlèvement des rubans consécutivement à des détériorations chimiques. Les rubans adhésifs présentent en partie une force d'adhérence telle qu'un enlèvement n'est pratiquement plus possible.
 
  • Les rubans adhésifs ne doivent être collés que momentanément sur les parquets vernis. Ne pas utiliser de rubans à force d'adhésion importante.
 

Consultez également "Les avantages du bois"