Questions fréquentes

Veuillez choisir une catégorie

Oui. Toutefois, cela n'est pas envisageable avec tous les types de parquet, particulièrement avec ceux possédant de petites lames.

Le parquet flottant se pose sans colle. Il est directement posé sur un support, appelé "sous-couche". On lui reconnaît un grand niveau de confort en raison de sa souplesse sous les pieds. L'effet sonore est plus "enveloppé" qu'avec le parquet collé.

Le parquet collé est posé sur une couche de colle appliquée directement sur la chape. Il présente également un grand niveau de confort, même s'il possède une plus grande fermeté que le parquet flottant. L'effet sonore est plus "sourd" qu'avec le parquet flottant.

 

Oui. Il existe des imprégnations à l'eau qui présentent un niveau d'efficacité équivalent à celui des imprégnations acides, sans présenter les inconvénients de celles-ci, donc ne dégageant pas de fortes odeurs et n'attaquant pas les voies respiratoires ni les muqueuses. D'un coût légèrement supérieur aux acides, les imprégnations à l'eau possèdent des caractéristiques écologiques qui dépassent largement celles des acides et qui justifient à elles seules leur utilisation.

 

Il s'agit d'un parquet traité d'usine. Il présente un avantage indéniable: le parquet est rapidement utilisable puisqu'il n'est pas nécessaire de le poncer ni de l'imprégner.

Oui. C'est possible avec tous les types de parquet, qu'ils soient finis ou à poncer.

Oui. La meilleure possibilité consiste à poser un sol en bois massif présentant une bonne résistance à l'humidité (par exemple Teck, Ipé, etc.). Cette utilisation doit toujours être étudiée soigneusement par un spécialiste.

Dans ce cas et d'un point de vue esthétique, le résultat ne sera pas optimal. Il existe néanmoins deux solutions: faire une coupe le plus propre possible contre les plinthes et finir avec un joint de la même couleur ou poser des quarts-de-rond en lieu et place du joint, cette dernière solution offrant un meilleur résultat visuel que le joint.

Oui. Nous fournissons volontiers et gratuitement des échantillons des parquets les plus répandus sur le marché. Il existe cependant des cas où il n'est pas possible de le faire pour des raisons de fabrication. En effet, lorsqu'il s'agit de bois précieux ou rares, il n'est pas toujours possible de fournir gratuitement des échantillons. Ceux-ci sont néanmoins toujours visibles dans notre exposition.

Il existe deux possibilités:

a) Le plancher stratifié représente une solution idéale dans ce cas. En effet, il s'agit d'un plancher qui répond parfaitement bien aux contraintes propres à ces lieux: il est résistant à l'usure, aux produits chimiques et aux nettoyants ménagers et est facilement lavable. La pose et les réparations sont aisées et ne présentent pas d'inconvénient majeur. Il est cependant important de choisir un plancher stratifié de bonne qualité et d'un haut niveau de résistance.

b) Le sol en bois peut être adapté à cet usage, mais il est préférable d'être conseillé par un spécialiste qui jugera, selon la nature des lieux, du bois le mieux adapté à la situation.

Oui. Quelques conditions de base doivent cependant être réunies pour cela, notamment en ce qui concerne l'état du parquet. Si celui-ci est en bon état, le collage sur chape en ciment ne devrait poser aucun problème.

Le parquet flottant est constitué de bois véritable et posé sans colle.

Le revêtement stratifié est constitué de fibres de bois et posé sans colle.

Malheureusement il n'est pas possible de polir ou de poncer un sol stratifié. La seule solution consiste à remplacer les lames traitées au vernis.

Il s'agit d'une norme de classement utilisée pour les revêtements de sol. Peu connue en Suisse, cette norme comporte quatre critères ou indices, destinés à classer les revêtements en fonction de leur résistance à l'eau, aux taches, etc.